Publicité Volkswagen – la coccinelle flottante

4854
00:57

En 1972, le premier choc pétrolier vient d’avoir lieu, les ventes de voitures sont au plus bas, c’est la crise, surtout pour les constructeurs américains et leurs très gros moteurs, extrêmement gourmands en carburant. Et pourtant, Volkswagen of America ne joue absolument pas sur le faible consommation de sa Beetle en proposant cette publicité en 1972, mais joue sur la qualité de fabrication de cette dernière : étudiée pour que son chassis soit étanche, construite pour encaisser de chocs inhabituels, peinte avec 6kg de peinture, extérieur comme intérieur, y compris dans des endroits que vous ne voyez pas (et ce n’est toujours pas le cas des voitures modernes, peintes avec moins de 3kg de peinture), et, bien que ce soit totalement inutile lors d’une utilisation normale, totalement étanche de construction. C’est l’acteur présentant cette pub qui va vous le démontrer en se jetant à l’eau au volant de ce modèle orange typique des années 70. En sous-titre la pub disait : « bien que la coccinelle soit définitivement capable de flotter, nous ne pouvons vous garantir qu’elle flottera indéfiniment » ! Quelle autre voiture vous donnera cette qualité pour un prix si petit ?

L’acteur, Lew Wood, faisait régulièrement des voix off et des publicités au début des années 1970, et a été recruté pour cette pub par l’agence D-D-B, et a plus tard raconté qu’il a dû se jeter à l’eau trois fois au volant d’une cox, l’une d’elles étant réservée aux plans « beauté » et les deux autres pour plonger, alternativement, alors que des plongeurs étaient prêts à tracter la voiture une fois les prises de vues faites. Un cascadeur avait même été recruté afin d’être au volant de la voiture, lorsque le réalisateur s’est rendu compte que Lew devait également prononcer la phrase finale du spot, il a alors annoncé : « je suis un marin, je suis chez moi sur l’eau, je vais le faire ! ». En 2007, alors âgé de 78 ans, il a également raconté que, de nombreuses années plus tard, il a cherché un modèle identique qu’il a fini par trouver et a utilisé régulièrement pour rouler fièrement dans sa ville. Il est malheureusement décédé en août 2013. Vous connaissez toute l’histoire !

Laisser un commentaire